LA BASE DES PATRIOTES

Votre chaine d'actualité

JEAN-PIERRE BEMBA: DETERMINE A RETABLIR LES CONGOLAIS DANS LEUR DROITS

Le président national du mouvement de libération du Congo (MLC) en sigle Jean-Pierre Bemba Gombo a, à l’occasion du passage à la nouvelle année, adressé du fond de son coeur ses voeux les meilleurs pour l’année nouvelle aux congolais.

Le chairman du MLC s’est exprimé en ses termes : « Mes chers Compatriotes, le passage à la nouvelle année m’offre l’agréable opportunité, consacrée par les usages de vous adresser du fond du coeur mes voeux pour l’année nouvelle ».

Le numéro Un de ce parti a en second lieu souligné la constance dont fait preuve le MLC, qui ne s’est pas départi de sa ligne 21 ans durant malgré les perspectives de l’heure actuelle qui coïncide avec l’ébauche du bilan des mois écoulés.

Jean pierre Bemba a rappelé ainsi la ligne que poursuit son parti à savoir la libération du peuple Congolais, la lutte contre toutes formes d’inégalités et le sous-développement, la lutte pour l’instauration de la démocratie et la promotion des droits de l’homme, la sécurité pour nos populations tout cela dans un contexte où notre pays, est pris dans une turbulence, qui endeuille de manière récurrente, certaines parties du territoire national.

Il a en troisième lieu exprimé un sentiment de compassion aux compatriotes victimes de catastrophes naturelles et présenté ses condoléances aux familles endeuillées.

Le Sénateur honoraire est revenu sur ce qu’a été sa tourné dans une bonne partie de la République, là encore, le constat reste amère, car il a été confronté aux cris de détresse  de la population, au désarroi des filles et fils du pays dont les regards sont vides d’espoir.

APPEL À LA CAPITALISATION

Face à tous ces maux évoqués ci-haut, l’ancien vice président de la RDC a rajouté qu’il trouve inadmissible qu’au siècle présent, la population Congolaise vive en dessous du seuil de pauvreté et en appel donc à une capitalisation du fait que: la RDC dispose de plus de 50% des reserves mondiales du cobalt; la RDC figure dans le top de 5 des exportateurs du cuivre; la RDC est l’un de principaux pays producteur du coltan.

Le leader du mouvement de libération du Congo explique cette contradiction du fait qu’il règne une mauvaise gouvernance, la corruption et l’inefficacité des Services de l’état. Il poursuit en disant qu’il est de leur responsabilité à donner à tous les Congolais des raisons d’espérer en l’avenir du pays.

LES RELATIONS DE BON VOISINAGE DE LA RDC

À cet aspect, Jean-Pierre Bemba dixit « C’est en mesurant l’importance de la paix malgré les vissicitudes du sceau des sacrifices personnels que je reste convaincu que la RDC a vocation de privilégier les relations de bon voisinage et de stabilité en Afrique centrale que, spécialement dans la région des grands lacs avec une armée et une police suffisamment fortes, et disciplinées pour sécuriser notre population et son territoire ».

Il est également revenu sur l’échange de régime sur fond des élections qu’ils qualifient des « chaotiques » et qui ont créées selon lui « une fracture importante au sein des nos populations ».

Le chairman a déclaré qu’il est temps de doter la RDC d’un plan de développement économique afin d’entreprendre des réformes essentielles notamment le processus électoral qui est une réforme vitale pour une bonne préparation de ce qui seraient des vraies élections qui sont à la fois crédibles et transparentes dans l’avenir.

Il a par ailleurs épinglé que l’absence d’une de l’autorité de l’État a conduit aux dérives observables actuellement en Ituri, à Beni et à Minembwe.

J.P BEMBA RAPPEL LA DETERMINATION DE SON PARTI

« Rien ne peut nous détourner de notre détermination à poursuivre les nobles objectifs de sécuriser notre peuple, ainsi que notre territoire, de rétablir le Congolais dans ses droits de vivre décemment et de jouir des ressources de son pays dans un État de droit, dont les politique doivent concourir à son bien être et à son épanouissement ».

Il entend continuer à lutter pour la restauration de l’autorité de l’État afin d’eviter les dérives observés dans les agglomérations ci-dessus.

Le président national du Mouvement de Libération du Congo a demandé à chaque Congolais en s’y incluant lui-même de se poser la question consistant à savoir ce que nous même Congolais avons-fait pour notre pays, en lieu et place d’être exigeant vis-à-vis des autres.

En avançant lentement mais sûrement vers la fin de son message à la nation, Jean pierre Bemba a dis avoir une pensée pour les familles et proches des vaillants forces de sécurité présentes dans les zones d’opération pour la paix et la stabilité si précieuses à qui il renouvèle son soutien patriotique.

Il a dans son mot de clôture présentés ses voeux en ces termes « je vous formule mes voeux ardents de santé, de paix et de prospérité à tous et à tous et à chacun, j’adresse les mêmes vœux à tous nos concitoyens à travers le monde, et à toutes les communautés et personnes qui ont chosi de s’établir et vivre avec nous, dans la quiétude et l’harmonie ».

C’est en bénissant le pays et le vaillant peuple que le président national du Mouvement de Libération du Congo a clos son adresse, sans toute fois oublié le slogan du parti  »Avec Dieu, nous vaincrons. »

GLAD NGK