Lualaba : Le gouvernement provincial valide le plan de riposte initié par la société civile pour éradiquer l’insécurité

0
84

Le gouvernement de la province du Lualaba a, par le biais du ministère de l’intérieur, validé le jeudi 28 mai 2020 le plan de riposte contre la criminalité initié par la société civile cadre de concertation.

Il s’agit des recommandations formulées dans un mémorandum par cette structure citoyenne citée ci-haut, pour éradiquer l’insécurité qui prévaut à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba.

Le ministre provincial de l’intérieur et sécurité, Déodat Kapenda wa Kapenda intègre également la jeunesse dans la lutte contre l’insécurité et prévoit l’organisation d’un forum provincial sur la sécurité.

“Le gouvernement provincial nous a, à travers le ministère de l’intérieur, demandé de proposer le thème de référence et autres thèmes qui seront traités (au forum provincial sur la sécurité, Ndlr) ainsi que les stratégies devant permettre à la société civile d’atteindre ses objectifs”, a indiqué à LA BASE DES PATRIOTES, Schadrack Mukad, coordonnateur provincial de la société civile.

Il sied de signaler que plusieurs autres stratégies ont été mises sur pied par le ministère provincial de l’intérieur pour démanteler les réseaux des malfrats.

Parmi ces stratégies, il y a la collaboration de la population avec les services de sécurité dans la traque des criminels. Les autorités attitrées ont promis une importante somme à celui ou celle qui dénoncera les bandits.

“La population doit faire confiance à l’autorité provinciale ainsi qu’à tous ses services”, a laissé entendre à LA BASE DES PATRIOTES, le ministre provincial de l’intérieur et sécurité, Déodat Kapenda wa Kapenda.

Pour rappel, le ministère de l’intérieur avait initié le 26 mai dernier, l’ouverture du procès de 8 présumés bandits à mains armées, qui avaient tué un jeune homme de 26 ans le mois dernier.

EL SENATOR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plait entrez votre commentaire !
S'il vous plait entrez votre nom ici