LA BASE DES PATRIOTES

Votre chaine d'actualité

POLITIQUE : l’Honorable Ados NDOMBASI plaide pour une mission parlementaire à la prison de Makala

L’Honorable NDOMBASI BANIKINA Ados plaide pour une mission parlementaire au centre pénitentiaire de Kinshasa. Dans une correspondance datée du 20 janvier dernier adressée à la Présidente de l’Assemblée Nationale Jeannine Mabunda Lioko, cet élu du peuple a exposé la problématique de sa démarche.

Après une visite effectuée à la prison de Makala, Ados NDOMBASI affirme que la situation sanitaire est caractérisée par la saleté et la promiscuité, les carences alimentaires ainsi que l’abandon des prisonniers au dépérissement qui, selon lui, risque de causer plus de 1000 morts au cours de l’année 2020 si aucune mesure de sauvegarde n’est prise.

Pour soutenir sa démarche, Ados évoque l’Article 16 de la constitution qui stipule que « La personne humaine est sacrée et que le droit à la vie est garanti pour tous ». Et la Déclaration Universelle des Droits de l’homme, en son Article 5, qui dispose que « Nul ne sera soumis à la torture ni à des peines inhumaines ou dégradantes », complétant la loi fondamentale de la RDC.

Pour lui, la surpopulation en milieu carcéral, particulièrement à la prison de Makala, violent les principes primordiaux des Droits Humains sus-évoqués et fait des élus du peuple, les complices du délit de non assistance à personnes en danger, par un silence coupable et une inertie complaisante.

Il est utile de rappeler que la prison de Makala a été construite à l’époque coloniale avec une capacité d’accueil de 1500 personnes. Mais elle regorge actuellement plus de 9000 prisonniers.

Olivier Tshimanga