LA BASE DES PATRIOTES

Votre chaine d'actualité

RDC : Félix Tshisekedi sollicite les services du Bâtonnier Akere Muna dans la lutte contre la corruption

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo sollicite les bons et loyaux services de l’emblématique bâtonnier camerounais, Akere Tabeng Muna, dans sa vision de la lutte contre la corruption en RDC.

Au Cameroun, Akere Tabeng Muna est considéré comme « Anti-Corruption ».

Il était Candidat à l’élection présidentielle camerounaise de 2018 pour le mouvement NOW avant de décider de retirer sa candidature au profit de Maurice Kamto.

Il est considéré comme l’une des personnalités les plus influentes au Cameroun.

Akere Tabeng Muna, a depuis plus de deux décennies, prit la décision de s’engager dans la lutte contre la corruption au Cameroun avec l’appui de son défunt frère aîné le Bâtonnier Bernard Acho Muna, mort l’année dernière.

Akere a été Président de l’Union Panafricaniste des Avocats (UPA) et Vice-Président de Transparency International.

C’est au regard de toutes ses qualités que Félix Antoine Tshisekedi a décidé de lui rapprocher pour faire face au fléau de la corruption en RDC.

Le natif du Cameroun a été récemment vu plusieurs fois à Kinshasa. Il a aissi travaillé au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) comme consultant sur les questions de corruption et de gouvernance.

« La détermination de Félix Tshisekedi est impressionnante et son souci d’une vie meilleure pour le Congo est palpable. Il doit réussir », s’exprima Akere Muna en 2019 dans le cadre de cette collaboration.

Pour rappel, un tribunal de Yaoundé avait jugé le mardi 23 octobre 2018 que Akere Muna coupable de «Dissimulation de procédure» et « faux et usage de faux » dans le cadre d’une affaire de gestion de l’héritage familial. Le tribunal de Yaoundé-centre administratif l’avait condamné « à trois ans de prison avec sursis pendant cinq ans », selon la décision de cette juridiction camerounaise.

Olivier Tshimanga