LA BASE DES PATRIOTES

Votre chaine d'actualité

L’Union Nationale de l’Aviation Civile ( UNAC) a organisée une conférence-débat à l’Institut facultaire de Sciences de l’information et de la communication ( IFASIC) dans le cadre du 75 ème anniversaire de l’organisation de l’aviation civile internationale ( OACI) célébré le samedi 7 décembre 2019.

L’espace aérien congolais connait un total de 34 accidents et 32 incidents d’avion enregistré, de 2013 à 2018. Ces statistiques ont été réalisé par le Bureau Permanent d’Enquêtes d’Accidents et Incident d’Avion (BPEA).

Ces chiffres peuvent être réduit si les rapports que BPEA fait à chaque enquêtes sont pris sérieusement en compte a souligné José Ngoy, président du Bureau permanent d’enquêtes d’accidents et incidents d’avion ( BPEA).

A l’en croire, au cours de la même période, les accidents d’avion survenus en RDC ont au total fait 43 morts et 23 blessés.

Il a indiqué qu’après plusieurs années d’enquêtes, il s’est avéré que ces accidents et incidents d’avion ont  eu pour causes principales, les facteurs techniques, humains et environnementaux.

Il a précisé que son bureau est l’unique autorité compétente à mener des enquêtes sur les accidents survenus dans le domaine de l’avion civile en RDC.

Notons aussi la présence des deux personnalités de l’histoire de l’aviation congolaise, le commandant Ilunga un des pilotes de l’époque (même pilote de l’avion présidentiel, Ville de Lisala) et madame Tara une des premières générations d’hôtesses de l’air de la RDC, qui tient aujourd’hui un centre de formation de personnel naviguant.

Le commandant Ilunga a quant à lui souligné le manque de rigueur et de responsabilité dans le secteur de transport aérien en RDC. Il faudrait que le secteur aérien congolais se mette en ligne des standards internationaux en la matière.

Les aéroports congolais sont envahis par des lotissements au vu et au su des autorités sans que des mesures sérieuses soient prises.

Aussi la conférence-débat a bénéficié d’un accompagnement de Congo Airways.

Patrick LAKWE