LA BASE DES PATRIOTES

Votre chaine d'actualité

RDC : l’an deux des martyrs de la démocratie, le CLC exige la commémoration des martyrs de l’indépendance au même titre que ceux de la démocratie

 

Le Comité Laïc de Coordination CLC en sigle annonce une journée commémorative de l’an deux des martyrs de la démocratie le 25 février prochain.

Pour Isidore Ndaywel, historien et coordonnateur du CLC, le comité est toujours actif pour que justice soit faite en mémoire des victimes des différentes manifestations notamment celles des marches réprimés par la Police Nationale Congolaise avant les élections de décembre 2018 en République Démocratique du Congo.

Isidore Ndaywel estime que les victimes, martyrs de la démocratie devraient être célébrés au même titre que les martyrs de l’indépendance dans le pays de Lumumba.

« Il faut que le peuple Congolais prenne l’habitude d’honorer la mémoire de ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour que la société soit remise dans son droit. Voilà pourquoi nous avons voulu une célébration eucharistique le 25 février, la date de la dernière marche organisée par le Comité Laïc de Coordination » a-t-il déclaré.

Dans la manifestation du 25 février dernier, le CLC avait connu plusieurs victimes notamment le militant Rossy Mukendi dans la ville province de Kinshasa.

Pour rappel, le Comité Laïc de Coordination soutient les démarches des familles des victimes lors des marches démocratiques pour la transparence des faits mais aussi la reconnaissance des méfaits commis.

*Noé Kalemeko*