LA BASE DES PATRIOTES

Votre chaine d'actualité

RDC : Le tribunal de grande instance Kinshasa/Matete maintien Vital Kamerhe en détention

Le tribunal de grande instance Kinshasa/Matete a décidé ce mercredi 15 Avril 2020 de maintenir Vital Kamerhe en prison.

D’après la justice Congolaise, il existe bien des indices de culpabilité qui pèsent sur le Président National de l’union nationale congolaise UNC poursuivi pour détournement des fonds alloués au programme d’urgence des 100 jours du chef de l’État.

Le 8 avril dernier, la justice avait inviter Vital Kamerhe pour l’auditionner et le placer sous mandat d’arrêt provisoire. Deux jours après, les avocats de Vital Kamerhe avait demandé au tribunal de grande instance de Kinshasa Matete une liberté provisoire de leur client mais en vain.

Cependant, le directeur de cabinet du chef de l’Etat Félix Tshisekedi continue à rejeter en bloc toutes les accusations mises à sa charge par la justice.

Ces accusations portent sur le détournement des fonds publics à travers l’attribution des marchés publics de gré à gré aux entreprises fictives dont Samibo non alignée (47 millions USD) et Trade Plus (10 millions USD).

Pour Vital Kamerhe, tous les marchés publics existants entre la RDC et les tiers ont été hérités du Gouvernement Tshibala.

A lui d’ajouter qu’aucun contrat de passation d’un marché public de gré à gré ne porte sa signature.

Pour rappel, Vital Kamerhe a été placé sous mandat d’arrêt provisoire (Map) le 08 avril dernier alors qu’il revenait d’une audition au tribunal de grande instance de Kinshasa Matete.