LA BASE DES PATRIOTES

Votre chaine d'actualité

RDC Union sacrée : 42 députés nationaux du PPRD rejoignent « individuellement » l’Union sacrée pour la nation sans permission de Kabila.

RDC Union sacrée : 42 députés nationaux du PPRD de Kabila rejoignent « individuellement » l’Union sacrée pour la nation de Tshisekedi.

Chose inimaginable depuis près de 18 ans passés sous le regimbe de Kabila, les députés nationaux du PPRD tournent le dos à leur autorité morale Kabila pour rejoindre l’union sacrée de Tshisekedi. Samedi 23 janvier dernier, Quarante-deux (42) députés nationaux du PPRD de Kabila ont individuellement adhéré à l’Union sacrée pour la nation (USN) de tshisekedi. Conduit par Guy Mafuta Kabongo, élu de Tshikapa, auprès de l’Informateur Modeste Bahati, leur démarche reste de soutenir le programme du Président de la République.

« La particularité de notre liste est que chacun de nous adhère individuellement et librement. Et le Chef de l’Etat a été clair lors de la dernière rencontre : l’Union sacrée n’est pas un parti politique. C’est une vision, une dynamique mise en place. Nous avons répondu à l’appel du Chef de l’Etat, et chacun de nous demeure membre du PPRD », a fait savoir Guy Mafuta.

Il avait encore ajouté que d’autres élus nationaux du PPRD avaient aussi annoncé leur adhésion à l’union sacrée de Tshisekedi. Guy Mafuta avait précisé que « nul n’a quitté son parti politique » et que l’hypothèse de l’exclusion des députés qui ont adhéré à l’USN ne devraient pas être à l’ordre du jour au sein du PPRD.

« Le règlement intérieur de l’Assemblée nationale est très clair. Nul n’a quitté délibérément son parti politique. Et de ce point de vue, l’arrêt de la Cour constitutionnelle a été plus explicite. Nous contribuons à l’édifice de l’USN, en soutenant le Chef de l’Etat dans sa vision. J’aime le dire, le seul Congolais qui a proposé un programme à la nation congolaise reste le Chef de l’Etat », précise-t-il.

Rédaction Ilebonews